Linux et le logiciel libre

Stallman-Torvalds
Stallman-Torvalds, GNU/Linux

Deux acteurs historiques du logiciel libre: Richard Stallman et Linus Torvalds.

Le logiciel libre est avant tout un état d’esprit, libre est à prendre au sens de liberté et non de gratuit même si souvent les logiciels libres le sont. La génèse du projet GNU/Linux est à mettre au crédit de ces deux informaticiens de renom.
Vous découvrirez ce système d’exploitation et divers logiciel libre au cours de cette année de première.

Richard Stallman (1953-):

Ancien de Harvard, Il découvrit au MIT l’éthique des hackers : le partage des connaissances, le refus de l’autorité et le perfectionnisme.

Au mois de septembre 1983, Richard Stallman annonça le développement d’un système d’exploitation libre qu’il nomme « GNU » et qui a pour but d’être un équivalent libre d’Unix. L’acronyme récursif GNU signifie GNU’s Not Unix (« GNU n’est pas UNIX ») et se veut un clin d’œil humoristique à une tradition des informaticiens du MIT de nommer des projets au moyen d’acronymes récursifs .

Lorsque l’imprimante Xerox de son laboratoire se mit à avoir des soucis de bourrage, il décida d’améliorer le pilote existant afin de régler le problème. Il fut alors surpris de voir que celui-ci est uniquement disponible sous la forme d’un binaire; le code source en est inaccessible et personne ne veut le lui fournir. Il comprend que l’éthique du hacker est en train de disparaître et qu’il faut agir. C’est ce qui explique en partie la conception du projet GNU quelques mois plus tard après un message publié sur Usenet. Pour Usenet, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Usenet

La naissance du noyau Linux en 1991 (après que celui-ci eut été publié sous licence GPL) permet, en le combinant aux outils GNU, de former le système d’exploitation GNU/Linux.

Il y a une controverse et une certaine confusion de nommage du système d’exploitation entre Linux, qui est en réalité le noyau du système d’exploitation, et GNU/Linux qui est le système d’exploitation. L’appellation GNU/Linux est importante pour Richard Stallman, car elle permet entre autres que ne soit pas occulté le but du projet GNU : permettre l’utilisation d’un système entièrement libre et garantir les libertés fondamentales de manière générale.

Le logo est logiquement formé d’un gnou (GNU) et d’un pingouin (Linux), ce dernier nommé TUX est censé représenter la résistance et robustesse du système.

Ses relations avec les protagonistes du mouvement sont devenues de plus en plus difficiles. L’incarnation de Linus Torvalds en sauveur de l’informatique libre moderne — idée reçue véhiculée par les médias à travers la popularité du projet Linux — agace Stallman. Non seulement car Linus lui-même refuse ce rôle, mais aussi parce que, pour des raisons historiques logiques et sa lutte sans faille depuis le début du mouvement, selon Stallman, ce titre devrait lui revenir. (source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Stallman)

Linus Torvalds (1969-):

Créateur du noyau -qu’il avait publié comme un projet sans importance- et coordinateur de Linux. Linus Benedict Torvalds, né le 28 décembre 1969 à Helsinki en Finlande, est un informaticien américano-finlandais.

Il est connu pour avoir créé en 1991 le noyau Linux dont il continue de diriger le développement

Linus est assez connu pour son côté mauvais garçon.
-En 2012, il adresse notamment à la société Nvidia un « allez vous faire foutre » assorti d’un doigt d’honneur car Nvidia a omis les pilotes de cartes graphiques dans le code source ouvert de Linux.
-Il a également affirmé à propos de Microsoft :
Microsoft n’est pas mauvais, ils font juste des systèmes d’exploitation vraiment merdiques. Linus Torvalds
et a critiqué Intel pour sa gestion des bogues de sécurité.

A propos des utilisateurs de Linux:
Pour diverses raisons, les gens m’envoient des pingouins, je me demande s’ils envoient des fenêtres à Bill gates?

(For some reason people send me penguins » I mean… I’m wondering if they also send glass windows to Bill Gates?)


Références